Marque Bretagne

Payer mes fournisseurs et prestataires locaux en monnaie locale ?

> Oui, c'est bien légal !

Les monnaies locales complémentaires sont des monnaies convertibles à l’euro.  Monnaies de papier, elles circulent sous forme de coupons-billets, elles sont  légales.

> Une monnaie de plus, pour quoi faire ?

Circulant dans un réseau d’entreprises locales (commerçants, agriculteurs, associations, entreprises…) et de consommateurs locaux, la monnaie complémentaire participe au développement du commerce de proximité et à l’emploi local : elle redynamise l’économie locale, elle soutient les circuits courts, elle crée du lien social. Chaque monnaie a ses propres critères pour choisir les entreprises locales qui intègrent le circuit et peuvent proposer l’achat en monnaie locale : critères de production locale, biologique ou équitable,  critères d’insertion de personnes marginalisées du monde du travail…

> En quoi cela concerne mon entreprise ?

Vous pouvez  payer vos fournisseurs et prestataires locaux en monnaie locale. Et si vous achetez en monnaie locale, vous pouvez également proposer le paiement en monnaie locale à vos clients. La monnaie est ainsi sans cesse réinjectée dans le circuit, hors des marchés financiers. C’est une manière de fidéliser une clientèle de particuliers ou d’entreprises qui utilisent le paiement en monnaie locale et cherchent à dépenser leur monnaie dans le réseau. C’est  une façon d’afficher l’engagement de votre entreprise pour le développement de l’économie locale.

 

> Concrètement, est-ce possible sur mon territoire ?

    Les  3 monnaies locales bretonnes
  l'Heol sur le Pays de Brest
  le Galléco en Ille& Vilaine, sur 3 territoires pilotes : Rennes centre | Pays de Redon Bretagne Sud | Pays de Fougères
  la Sardine sur Concarneau et Quimper